La Revue des Ressources
Accueil > Dossiers > Asiatiques

Asiatiques

Dernier ajout : 9 mars.

Cinq sous-rubriques :

Asies réelles  : plutôt que le rêve, les réalités d’une Asie multiforme vue selon diverses approches.

Idées reçues sur l’Asie et l’Orient : des textes sources et un dictionnaire.

L’illusion orientale : pourquoi l’Orient fascine-t-il ? Quelle est sa différence avec l’Asie ? Comment et quand notre imaginaire a-t-il emprunté à l’une pour constituer l’autre ?

Où en êtes-vous avec l’Asie ? Enquête.

Un continent littéraire : la rencontre des continents pousse parfois la littérature vers des sommets

Voix de l’Asie d’aujourd’hui : des auteurs contemporains et des œuvres fortes à découvrir.

Orient et Asie sont souvent confondus. En effet, alors que l’Asie correspond à un continent, l’Orient n’est qu’une direction (celle du soleil levant) qui n’a de sens, pour désigner l’Asie, que depuis l’Europe (en Amérique, l’Asie est plutôt à l’Ouest). Or le Maghreb, qui est au Sud de l’Europe, fait partie de l’Orient. Exemple, parmi d’autres, d’incohérence révélatrice. En fait, dès l’Antiquité gréco-romaine, l’Occident s’est constitué un double imaginaire appelé « Orient » qui était paré soit de toutes les vertus, soit de tous les vices, et qui se superposait plus ou moins à l’Asie réelle. De siècle en siècle et en dépit du fait que cet « Orient » coïncidait de moins en moins avec l’Asie (surtout à partir de l’expansion musulmane), Orient et Occident sont devenus des alter ego dans l’imaginaire européen, les deux faces d’un même « être ». Si bien que pour tout Européen contestant sa propre civilisation, l’Orient apparaissait comme un modèle fascinant ; au contraire, tout défenseur des valeurs de l’Europe chrétienne diabolisait un Orient jugé corrupteur. Finalement peu importait le contenu de ces Orients-là : l’ennemi oriental (ou l’idéal oriental) était tantôt musulman (du Maghreb comme de Perse), tantôt bouddhiste, confucianiste, taoïste (de l’Inde au Japon en passant par la Chine et l’Indochine), tantôt biblique (Jérusalem), tantôt drôlement chrétien (Byzance /Constantinople)... Quel point commun entre ces différentes facettes de l’Orient ? Quel rapport avec l’Asie ? L’Asie n’était souvent qu’un prétexte pour l’Occident à parler de lui-même en dressant devant lui un adversaire (l’Orient) contre lequel s’appuyer au bord du vide qu’il ressentait. Presque toute nouvelle perception de l’Asie en vint assez vite à se conformer au schéma binaire d’attraction et de répulsion. Ainsi l’Orient est-il une projection imaginaire dont l’Occident s’est servi au cours de l’Histoire pour donner le change à ses angoisses ou pour entretenir un espoir idéalisé, celui d’une identité rêvée : la sienne. Faire connaître, comprendre et aimer une Asie plurielle en lui ôtant ses oripeaux orientaux et permettre au meilleur de l’esprit asiatique et européen de dialoguer, tels sont les buts que nous nous fixons.

Cette rubrique est dirigée par Régis Poulet.

  • Le Japon ferme contre la Russie !

    9 mars, par Christian Kessler
    Le Japon ferme contre la Russie ! Face à l’invasion de l’Ukraine, Fumio Kishida, le premier ministre du Japon, montre une attitude beaucoup plus déterminée que celle à laquelle on pouvait s’attendre. Décidé à (...)
  • Le Japon rattrapé par son histoire

    1er février, par Christian Kessler
    Le Japon rattrapé par son histoire. On n’efface pas facilement les traces laissées par l’histoire. Le Japon vient une fois encore d’en faire l’amer constat, lui qui comme tant d’autres, a tellement du mal à (...)
  • JO de Tokyo : Corée du Sud et Chine en embuscade

    16 août 2021, par Christian Kessler
    Les JO de Tokyo sont pour la Corée du Sud et la Chine une bonne occasion de critiquer le Japon et autant que faire se peut, de présenter l’archipel sous un mauvais jour. JO de Tokyo : Corée du Sud et Chine (...)
  • Enquête : Où en êtes-vous avec l’Asie ?

    9 juillet 2010, par Régis Poulet
    En février-mars 1925, les Cahiers du mois lancèrent une enquête sur les « Appels de l’Orient » à un moment où l’Europe était déchirée entre une Allemagne censée regarder vers l’Est et une France se décrétant gardienne (...)
  • Une modernité différente

    10 juin 2009, par Christian Kessler
    1. Croyez-vous qu’un péril venu d’Asie menace l’Europe ? Quels en seraient les vecteurs ? Une menace commerciale évidemment comme elle se manifeste aujourd’hui avec la Chine, hier dans les mêmes conditions à (...)
  • Une même espèce sous des valeurs différentes

    17 novembre 2008, par Marc-Mathieu Münch
    1. Croyez-vous qu’un péril venu d’Asie menace l’Europe ? Quels en seraient les vecteurs ? Je ne le crois pas. L’expression "péril venu d’Asie" a d’ailleurs des connotations historiques et fantasmatiques qui sont (...)
  • Équipée — voyage au pays du Réel (5)

    23 août, par Victor Segalen
    25. MOI-MÊME ET L’AUTRE nous sommes rencontrés ici, au plus reculé du voyage. Ceci, au pied des derniers contreforts des plateaux étalés horriblement à six mille mètres de hauteur, plus désertiques et plus âpres (...)
  • Équipée — voyage au pays du Réel (3)

    18 août, par Victor Segalen
    13. DANS LE GROS TORRENT, LE BAIN est toute une aventure non prévue ; un sport vif et frais de toute la peau, qui n’a pas appris à se sentir, certes, dans toutes les représentations esthétiques du nu. La (...)
  • Équipée — voyage au pays du Réel (2)

    13 août, par Victor Segalen
    5. LES PAS SUR LA ROUTE sont bons et élastiques. À peine hors du gîte, la route d’elle-même — absorbée au loin par l’horizon contourné — semble se mettre en marche, et me tire. La distance n’existe pas encore. Il (...)
  • Deux poètes tibétains en exil : 2/ Palden Sonam

    29 avril, par Michèle Duclos
    Dans le remarquable dossier sur la « Littérature contemporaine du Tibet » du printemps-été 2011 de la revue siècle 21, Françoise Robin, de l’INALCO, précise que vivace et plurielle, cette littérature est (...)
  • Deux poètes tibétains en exil : 1/ Loten Namling

    22 avril, par Michèle Duclos
    Dans le remarquable dossier sur la « Littérature contemporaine du Tibet » du printemps-été 2011 de la revue siècle 21, Françoise Robin, de l’INALCO, précise que vivace et plurielle, cette littérature est (...)
  • Livre de sable en langue d’eau

    20 août 2021, par Camille Juillet
    Au sujet de Yoko Tawada et plus particulièrement de son Journal des jours tremblants – après Fukushima (Verdier, 2012, traduit de l’allemand par Bernard Banoun et du japonais par Cécile Sakaï) « En dépit de (...)
© la revue des ressources : Sauf mention particulière | SPIP | Contact | Plan du site | Suivre la vie du site RSS 2.0 | La Revue des Ressources sur facebook & twitter